Archives de l’auteur : Michel Simonis

Mandala et créativité

Colorier un mandala, est-ce créatif ? Offrir à des enfants l’occasion de colorier des modèles tout fait leur donne-t-il la possibilité de développer leur créativité ?
Dans une classe, permettre aux enfants de choisir un dessin centré (mandala) et de le colorier à leur façon est déjà une rupture avec l’habitude de l’école. Il ne s’agit plus de faire tout la même chose (et généralement au même moment)qui sera jugé bien ou mal par l’enseignant, « noté ». Ici, libre sera le choix du dessin libre le choix des outils (crayons, aquarellables ou non, marqueurs, pastels…), le choix des couleurs, le choix de la manière de procéder. Continuer la lecture

Michel Simonis

18 août 2017

1- Livres et articles publiés ou partagés (LIVRES, ARTICLES);
2- Ecrits collectifs en collaboration, dans diverses revues, chez différents éditeurs (ECRITS COLLABORATIFS);
3- Conférence et exposés (partage d’outils) (EXPOSÉS, CONFÉRENCES);
4- Animation d’ateliers et de démarches, avec leurs notes d’animation (NOTES D’ANIMATIONS) ;
5- Le Bulletin trimestriel de L’arcenciel, édité pendant 15 ans, soit 60 numéros. Je compte partager ici quelques uns des éditoriaux (BULLETIN) ;
6- Les Sites et les Blogs que je gère, ainsi que les collections de perles de mon site « Pearltrees »;
7- Réflexions et débats (SITES, BLOGS, PEARTREES) ;
8. Écrits personnels et expression picturale (dessin, aquarelle, gravure, photos et mandala) (EXPRESSION, encore en chantier).

L’écriture tifighnag

présentée au Forum des langues des Rencontres internationales du LIEN à Mahdia (Tunisie).
Billet publié dans Madhia 2012  (lelien.org)

Ecritures
Voilà pourquoi je parle ici de l’écriture tifinagh

Un jour, suite à un atelier que j’avais  animé sur « Signes et calligraphie » dans une rencontre mandala, une participante, Marie-Sophie Koulisher, m’envoie une superbe réalisation dont je vous donne une illustration ci-dessous. Cela m’a fait penser à l’écriture  des Touaregs. Je le lui ai dit.
Ce fut le départ d’une belle recherche en synergie, avec des sources passionnantes sur Internet.
On réfléchit à des démarches en Art plastique et écriture,  et j’en imagine l’intérêt pour un travail en classe sur les différentes écritures (réelles et imaginaires) et les autres cultures (Voir ci-dessous).
Mais les choses vont plus loin, parce que l’écriture Tifinagh, cette écriture des nomades du Sahara, est beaucoup plus riche symboliquement que l’on pensait. Vieille de 3000 ans, c’est une écriture « magique » disent les femmes, une écriture spirituelle, une écriture qui s’écrivait sur le sable et que les femme transmettaient  à leurs enfants, jusqu’au moment où l’écriture arabe prend toute la place et envoie le tifinagh dans les oubliettes. Continuer la lecture

Mes articles dans les 3 plaquettes « PRATIQUES D’EDUCATION NOUVELLE »

Plaquette n° 1 (1995)

1 – Editorial
Michel Simonis
Filature – filiation : tissage de liens et complicité. (voir)

2 – Lézardes au Larzac
Michel Simonis
Métaphore. Le savoir est-il tellement hérissé de dangers qu’il faille à ce point le baliser ? (voir)

15 – Lettre à une amie
Michel Simonis
Vous avez dit pillage ? gérer le pillage, est-ce possible ? (voir)

19 – Fastoche
Michel Simonis
Réussir, échouer : des concepts d’adultes, dont les enfants se passeraient bien… (voir)

23 – Ecrire en classe un conte
merveilleux
Michel Simonis
Le conte, voie royale du « tous capables d’écrire » en classe primaire. (voir)

26 – s’auto-évaluer :
la roue aux douze rayons
Michel Simonis
Un outil pour réfléchir sur sa pratique en classe. (voir)

Plaquette n° 2 (2002)

3. Ne mangez pas la carte
Michel SIMONIS
(voir)

27. Marge et marges
Entre écriture et arts plastiques : ce qui émerge des marges.
Michel SIMONIS, Marie-Jeanne FICHOT et Maryanne GODERNIAUX
(voir)

49. Musique, danse et calligraphie
Geste, signe et co-construction de sens. Et si la beauté était une forme d’intelligence ?
Michel SIMONIS
(voir)

55. Comment lit-on ?
Comment peut-on retrouver son chemin et construire du sens dans une forêt de signes auxquels on ne comprend goutte ?
Michel SIMONIS
(voir)

69. Les stratégies d’apprentissage
Où il apparait que les présupposés qu’on a dans l’esprit influencent notre pratique.
Michel SIMONIS
(voir)

77. Education multi -sensorielle à l’école
Jean Houston, il y a vingt ans… et toujours d’actualité.
Michel SIMONIS
(voir)

105. Qui réussit bien à l’école ?
Retrouver comment la recherche de Palacio-Quitin éclaire l’environnement familial des apprenants.
Michel SIMONIS et Eugénie ELOY.
(voir)

109. Apprendre, c’est se transformer
Lecture de texte : un dispositif pour s’en approprier le sens.
Michel SIMONIS
(voir)

125. Servez-vous du schéma heuristique
Le schéma centré, un outil dynamique pour l’apprentissage, l’organisation et l’accompagnement.
Michel SIMONIS
(voir)

131. Trois portes d’entrées
Michel SIMONIS
(voir)

133. Rwanda – juillet 2001
15 écoles maternelles plongent dans l’Education Nouvelle et se mouillent…
Michel SIMONIS
(voir)

Plaquette n° 3 (2005)

3.
L’école fabrique d’intelligence
L’école perd beaucoup de temps
Michel Simonis
(voir)

13.
Pas perdus… Chemins touvés
Une métaphore de l’apprentissage
Michel Simonis
(voir)

PRESUPPOSES DE BASE de l’atelier ENFANT MAGIQUE

Introduction (Juillet 2016)
Ces présupposés de l’atelier, basé sur le livre de Joseph C. Pearce, dont la traduction française est parue en 1982, je les ai rédigé à l’époque, il y a donc près de 30 ans.
Certains sont des évidences. Quand je les relis aujourd’hui, je n’y trouve rien à corriger, rien de démodé, rien qui ne soit toujours d’actualité. Peut-être même, pour certains d’entre eux encore plus actuels qu’avant. Continuer la lecture

Présentation du site

Je voulais faire un livre, je fais un site !
En attendant le livre, je vous livre mes textes..
Pourquoi pas mettre à la disposition de tout le monde divers textes que j’ai rédigés au fur et à mesure de mes activités professionnelles et de mes ateliers ? Ces textes étaient le plus souvent destinés uniquement aux participants de mes stages, distribués en photocopie ou par e-mail à la fin des ateliers et des formations.
Trois coups de gong d’une amie.
– Pourquoi pas un livre ? Bon, c’est vrai que j’y ai déjà pensé.
– Où peut-on trouver tes articles ? Nulle part, ils sont dans mes dossiers.
– Quand aura-t-on les références de tes propres publications ?
L’appel du pied était clair…
Où pourrait-on bien trouver mes textes ? ils ne sont nulle part ! Dans une mansarde ou sur un disque dur. Seuls les participants à mes ateliers les connaissent.

Alors m’est venue cette idée toute simple : faire un Blog, ou un site. En attendant, plus tard peut-être, un livre…
 Prendre le risque d’en donner l’accès à tout le monde…
 Un classement ? Il se fait au fur et à mesure par des « Catégories » et des « mots clés ». Un repérage est alors possible par thème et par année de rédaction.

Bonne visite

Michel Simonis

Et si le nom du site avait été « Foliot » ? Il aurait pu…
et ça mérite un mot d’explication : VOIR ->

Pour s’y retrouver dans le site >

Individualisation des apprentissages et styles cognitifs

Réponse à une lettre d’A.M. Ch. : une mise au point (datant de 1996) où je précise un certain nombre de choses qu’elle mettait en question : au sujet de l’individualisation des apprentissages, de l’action nocive de la PNL « contrariant » le canal privilégié de l’enfant…

Madame,

voici quelques remarques à propos de votre lettre traitant de l’individualisation des apprentissages.

La PNL présuppose que chaque apprenant a ses propres caractéristiques, en ce qui concerne la perception des informations, leur traitement, et les stratégies mises en place pour comprendre et mémoriser. On ne parlera pas en PNL de « styles cognitifs ». Je pense que cela induirait qu’il y a des profils types, des règles générales. Continuer la lecture