Archives de catégorie : Apprentissage

MANDALA et EDUCATION NOUVELLE

6 idées forces de l’EDUCATION NOUVELLE
(“Partis-pris”)

• Plaisir de faire apprendre,  de faire découvrir,  de susciter des « EUREKA ». Créativité

• Rencontrer l’apprenant là où il se sent fort, dans ses ressources, et partir de là.
et tenir compte de la « zone proximale d’apprentissage » (Vigotsky)

• Préserver l’envie d’apprendre : le droit à l’erreur, facteur d’émancipation

• Apprentissage.de et par la solidarité.
Co-apprentissage. Le « conflit constructif »

• « Evaluer, c’est donner de la valeur » : outil d’estime de soi. Fondement de l’Identité

• Gratuité. (On n’apprend pas pour gagner des points) Plaisir d’apprendre.
Dimension artistique et spirituelle (non “matérialiste »), intelligence du coeur et de la nature.

Michel Simonis

Promenade en forêt

ACCOMPAGNER L’ENFANT EN DIFFICULTÉ

Dans le  groupe, certains enfants courent en avant, jamais fatigués ; d’autres suivent tranquillement le chemin, si discrètement qu’on les oublierait.  Il y en a quelques uns qui courent partout, entrent dans les sous-bois, explorent, jouent, découvrent. Certains de ceux-là sont véritablement en recherche, ce sont les découvreurs, d’autres sont seulement excités, jouent et crient, ne font pas attention à ce qui les entoure.

Il y a ceux qui ont besoin de se défouler et ceux qui sont seulement dispersés, sautant d’une chose à l’autre sans intégrer, sans réfléchir, ce sont les décentrés, les éparpillés. Continuer la lecture

lire, écrire, quelle aventure !

le Centre PMS et l’apprentissage de la lecture

COLLAGE AUTOUR DE LA LECTURE

Dossier rassemblé par Michel Simonis, , suite aux travaux du GREF* et de la CEF** à la FCPL***

**Groupe Réforme Enseignement Fondamental (PMS), ** Commission Enseignement Fondamental, *** Fédération des Centres PMS Libres.

 FCPL – avril 2003

« Les enfants peuvent facilement apprendre à lire écrire. Ce sont les adultes qui ont compliqué ce processus. »
(Emilia Ferreiro)
Continuer la lecture

Réponse à Nicolas Hirtt

A propos de
L’approche par compétences :
une mystification pédagogique

2009

La lecture de cet article est très intéressante. C’est une belle recherche, très documentée, comme peut les faire Nicolas Hirtt. mais elle appelle quelques remarques.

1.

a. A des considérations strictement vérifiables, aux sources clairement établies, il ajoute des considérations personnelles que parfois, comme dans l’exemple suivant, je peux considérer comme des dérapages. Continuer la lecture

LA LECTURE… AUSSI UNE QUESTION D’ACCÈS ?

Les enseignants sont-ils des éveilleurs ou seulement des équipementiers et des outilleurs ? Apprennent-ils aux enfants à exploiter l’écrit – lire pour écrire, prendre la parole, donc agir sur le monde, ou seulement à être réceptifs, avaleurs et digesteurs de textes écrits par d’autres, dans une soumission passive ? Font-ils de leurs élèves des consommateurs ou des transformateurs-producteurs, capables de dire non, d’avoir un regard critique, de réagir, par exemple en prenant la plume ?

Avertissement : ce texte n’est pas celui d’un pédagogue, l’auteur ne pratique pas l’apprentissage de la lecture. Il regarde, voit ce qui se passe dans les classes, rencontre des enfants en difficulté, écoute les enfants, les enseignants et les parents. Il n’a rien à dire sur comment il faut apprendre à lire aux enfants, ce n’es pas son métier. Ne lui demandez pas de tracer des parallèles entre les niveaux dont il parle, sur le plan métaphorique, et à titre d’hypothèse d’ailleurs, avec une approche pédagogique. C’est aux enseignants à prendre conscience de ce qui se passe dans la tête de leurs enfants lecteurs et de réajuster leur  pratique, en professionnels qu’ils sont. Continuer la lecture

Voyage au pays de huit

Loin des points, proche du coeur…

Une visualisation multi-sensorielle en PNL

voyage imaginaire (cycle 5-8) 

« on pourra repérer là où il y a des failles, des discordances, des images fausse ou des processus de combinaisons approximatifs… Et on pourra s’occuper des morceaux manquants dans la carte de l’enfant, dans sa « structure profonde » 1 » Continuer la lecture

Apprendre à apprendre (Robert Dilts)

 Formation PNL pour les enseignants

SYLLABUS

Apprendre à apprendre, Robert DILTS – Bruxelles, 7 – 9 mai 1993.      Texte retravaillé par M. Simonis – avril 1995

Apprendre, c’est le meilleur moyen de s’adapter au changement. Améliorer les processus d’apprentissage favorise le changement. Cela est valable non seulement pour les individus, mais aussi pour les groupes, les institutions, les entreprises. Beaucoup de systèmes destinés à enseigner sont en difficulté d’apprentissage et beaucoup d’organisations d’apprentissage doivent devenir des organisations en apprentissage, parce que le monde est en phase de changement et il est nécessaire d’apprendre comment s’adapter à ces changements : à une nouvelle culture, à de nouveaux objectifs, à de nouvelles manières de faire, d’enseigner, de produire…

PLAN DE L’ARTICLE Continuer la lecture