Archives par étiquette : éducation

PRESUPPOSES DE BASE de l’atelier ENFANT MAGIQUE

Introduction (Juillet 2016)
Ces présupposés de l’atelier, basé sur le livre de Joseph C. Pearce, dont la traduction française est parue en 1982, je les ai rédigé à l’époque, il y a donc près de 30 ans.
Certains sont des évidences. Quand je les relis aujourd’hui, je n’y trouve rien à corriger, rien de démodé, rien qui ne soit toujours d’actualité. Peut-être même, pour certains d’entre eux encore plus actuels qu’avant. Continuer la lecture

Individualisation des apprentissages et styles cognitifs

Réponse à une lettre d’A.M. Ch. : une mise au point (datant de 1996) où je précise un certain nombre de choses qu’elle mettait en question : au sujet de l’individualisation des apprentissages, de l’action nocive de la PNL « contrariant » le canal privilégié de l’enfant…

Madame,

voici quelques remarques à propos de votre lettre traitant de l’individualisation des apprentissages.

La PNL présuppose que chaque apprenant a ses propres caractéristiques, en ce qui concerne la perception des informations, leur traitement, et les stratégies mises en place pour comprendre et mémoriser. On ne parlera pas en PNL de « styles cognitifs ». Je pense que cela induirait qu’il y a des profils types, des règles générales. Continuer la lecture

«L’ENFANT MAGIQUE» DE J.C. PEARCE

SIMONIS M.

Article paru dans le Bulletin de la FCPL (Fédération des centres PMS libres)

SOMMAIRE 

Ce que nous choisissons de croire à propos de la nature de l’homme a des conséquences sociales.
L. EISENBERG (1) 

Cet article est une synthèse personnelle du livre de PEARCE (2) il explicite et même détaille certains passages du livre, certains concepts particulièrement productifs en éducation et établit ces connexions avec d’autres auteurs comme Seymour PAPERT (3) Jean-Pierre CHANGEUX (4) et Grégory BATESON (5).

le but de cet article n’est pas d’offrir un résumé du livre, mais d’en montrer l’intérêt et de donner envie » de le lire. Continuer la lecture

Servez-vous des schémas heuristiques

La langue écrite est par excellence linéaire : on ne peut intégrer le sens de ce qui est écrit que mot par mot et ligne par ligne de manière séquentielle. Voilà donc une activité qui paraît typiquement « cerveau gauche » !..
Bien que nous ayons appris à lire ainsi, en fait, rien n’est moins sûr. Et les méthodes de lecture rapide viennent largement contredire cette assertion.
Mais, n’est-ce pas aussi de manière linéaire qu’on vous a appris à prendre des notes à l’école ? Continuer la lecture

Education multi-sensorielle à l’école

D’après Jean Houston

Ce texte, retravaillé d’après une conférence faite à Bruxelles par Madame Jean Houston, a inspiré mon travail depuis que j’en ai eu connaissance, il y a vingt ans.

Lorsque les enfants manipulent toute une gamme de matériaux et expriment leurs idées à travers des expériences artistiques, leurs émotions, leur corps et leur esprit sont impliqués simultanément dans un processus d’apprentissage plus global.
Dans ses activités artistiques, que ce soit avec de la peinture, des collages, l’argile ou le papier mâché, l’enfant approfondit sa compréhension conceptuelle du monde. Il réagit, juge, modifie, évalue, et déploie son intelligence. Il apprend de manière plus profonde et plus harmonieuse. Continuer la lecture

Qui réussit bien à l'école ?

Démarche intéressante à faire vivre aux parents en réunion de parents

Michel Simonis et Eugnéie Eloy

Basée sur une recherche de Palaccio-Quintin (Franco-suisse) et une conférence de Philippe Meirieu

Consignes pour le groupe A : les attitudes suivantes s’opposent deux à deux.

•  trouvez les couples d’opposés et cherchez un exemple d’intervention pour illustrer chacune des attitudes. (travail individuel (10 min.) puis partage et discussion en groupe. Continuer la lecture