Archives par étiquette : Education nouvelle

Dans la rubrique « ÉCOLE », vous trouverez…

• Éducation nouvelle
• Pratique d’Éducation nouvelle
• L’école maternelle
• Évaluation
• Apprentissage : théorie
• Apprentissage : outils
• Accompagnement d’équipe
• Formation – Accompagnement d’enseignants
• Pédagogie Steiner
• Réflexions – débats

1. ÉDUCATION NOUVELLE

Écrire en classe un conte merveilleux. (Sur base d’une démarche du GFEN-Provence)

1.1. PRATIQUE D’ÉDUCATION NOUVELLE

MES ARTICLES DANS LES TROIS PLAQUETTES « PRATIQUES D’ÉDUCATION NOUVELLE »

La pratique du mandala

2. ÉCOLE MATERNELLE

Rwanda. Premier stage d’Éducation nouvelle à Kigali

3. APPRENTISSAGE : THÉORIE

Apprendre à apprendre (d’après Robert DILTS)

Education multi-sensorielle à l’école

Stratégies d’apprentissage

Qui réussit bien à l’école ?

Apprendre, une réussite pour tous ?

Apprendre, c’est se transformer

Comment lit-on ?

4. APPRENTISSAGE : OUTILS

Écrire en classe un conte merveilleux

Voyage au pays de huit

Trois portes d’entrées

Servez-vous des schémas heuristiques

La roue aux douze rayons

5. ÉVALUER

Évaluer, c’est créer de la valeur

Tous capables ou tous excellents ?

Choisir, repérer, noter, sélectionner ?

Lien : auto-évaluation

Feedback (évaluation)

6. FORMATION – ACCOMPAGNEMENT DES ENSEIGNANTS

L’école, fabrique d’intelligence ?

Être bien disposé (et disponible) pour évaluer.

Pour qui l’élève doit-il réussir ?

Carte mentale d’évaluation à la fin d’une formation

7. PÉDAGOGIE STEINER

Tripartition sociale à l’école

8. RÉFLEXIONS – DÉBATS

Réflexions en creux, à propos de « Relever les défis de l’Éducation nouvelle »

Individualisation des apprentissages : une mise au point

Vous avez dit « pillage » ? Lettre à une amie

Remédions, remédions, il en restera toujours quelque chose

 

Mes articles dans les 3 plaquettes « PRATIQUES D’EDUCATION NOUVELLE »

Plaquette n° 1 (1995)

1 – Editorial
Michel Simonis
Filature – filiation : tissage de liens et complicité. (voir)

2 – Lézardes au Larzac
Michel Simonis
Métaphore. Le savoir est-il tellement hérissé de dangers qu’il faille à ce point le baliser ? (voir)

15 – Lettre à une amie
Michel Simonis
Vous avez dit pillage ? gérer le pillage, est-ce possible ? (voir)

19 – Fastoche
Michel Simonis
Réussir, échouer : des concepts d’adultes, dont les enfants se passeraient bien… (voir)

23 – Ecrire en classe un conte
merveilleux
Michel Simonis
Le conte, voie royale du « tous capables d’écrire » en classe primaire. (voir)

26 – s’auto-évaluer :
la roue aux douze rayons
Michel Simonis
Un outil pour réfléchir sur sa pratique en classe. (voir)

Plaquette n° 2 (2002)

3. Ne mangez pas la carte
Michel SIMONIS
(voir)

27. Marge et marges
Entre écriture et arts plastiques : ce qui émerge des marges.
Michel SIMONIS, Marie-Jeanne FICHOT et Maryanne GODERNIAUX
(voir)

49. Musique, danse et calligraphie
Geste, signe et co-construction de sens. Et si la beauté était une forme d’intelligence ?
Michel SIMONIS
(voir)

55. Comment lit-on ?
Comment peut-on retrouver son chemin et construire du sens dans une forêt de signes auxquels on ne comprend goutte ?
Michel SIMONIS
(voir)

69. Les stratégies d’apprentissage
Où il apparait que les présupposés qu’on a dans l’esprit influencent notre pratique.
Michel SIMONIS
(voir)

77. Education multi -sensorielle à l’école
Jean Houston, il y a vingt ans… et toujours d’actualité.
Michel SIMONIS
(voir)

105. Qui réussit bien à l’école ?
Retrouver comment la recherche de Palacio-Quitin éclaire l’environnement familial des apprenants.
Michel SIMONIS et Eugénie ELOY.
(voir)

109. Apprendre, c’est se transformer
Lecture de texte : un dispositif pour s’en approprier le sens.
Michel SIMONIS
(voir)

125. Servez-vous du schéma heuristique
Le schéma centré, un outil dynamique pour l’apprentissage, l’organisation et l’accompagnement.
Michel SIMONIS
(voir)

131. Trois portes d’entrées
Michel SIMONIS
(voir)

133. Rwanda – juillet 2001
15 écoles maternelles plongent dans l’Education Nouvelle et se mouillent…
Michel SIMONIS
(voir)

Plaquette n° 3 (2005)

3.
L’école fabrique d’intelligence
L’école perd beaucoup de temps
Michel Simonis
(voir)

13.
Pas perdus… Chemins touvés
Une métaphore de l’apprentissage
Michel Simonis
(voir)

Promenade en forêt

ACCOMPAGNER L’ENFANT EN DIFFICULTÉ

Dans le  groupe, certains enfants courent en avant, jamais fatigués ; d’autres suivent tranquillement le chemin, si discrètement qu’on les oublierait.  Il y en a quelques uns qui courent partout, entrent dans les sous-bois, explorent, jouent, découvrent. Certains de ceux-là sont véritablement en recherche, ce sont les découvreurs, d’autres sont seulement excités, jouent et crient, ne font pas attention à ce qui les entoure.

Il y a ceux qui ont besoin de se défouler et ceux qui sont seulement dispersés, sautant d’une chose à l’autre sans intégrer, sans réfléchir, ce sont les décentrés, les éparpillés. Continuer la lecture

Tous capables ou tous excellents ?

« Est-il possible d’imaginer une action pédagogique qui n’engendrerait aucune hiérarchie?» (André RAFFESTIN à propos d’un livre de Philippe Perrenoud)

Le concept d’excellence interroge le «tous capables» de l’Education nouvelle.
En effet, on peut se demander si «tous capables» signifie en fait quelque chose par rapport à l’excellence des apprenants.
On voit que cela dépend d’abord du sens qu’on donne à l’excellence, autrement dit du contexte dans lequel il est utilisé.
Il ressort du travail de Philippe Perrenoud que de toute façon, l’excellence est une construction : elle se fabrique, au quotidien, par un grand nombre de petites actions des enseignants, des élèves, des parents, des institutions scolaires. Continuer la lecture

Démarche « exploration curieuse »

Une démarche-promenade dans le village, pour préparer une activité d’écriture (Enseignement primaire, secondaire, adultes)

1. Choisir un point de vue :
– professionnel
• par exemple une profession qu’on admire, ou qu’on aurait aimé exercer, où qu’on aimerait voir choisie par un de ses enfants…)
• ou typée : facteur, menuisier, jardinier, éboueur, écologiste, urbaniste, électricien, marchand de ferraille, médecin, histographe, géographe…
– personnage culturel :
• moine tibétain du Kamtchatka, indien des Andes, Navajo, Hopi ou Inuit, bushman, aborigène…
– personnage non humain : Continuer la lecture

De fautif à excellent

février 2015

Une école excellente…
Et qu’en penserait l’Education nouvelle ?

En lien probable avec celles des soufis, il existe au Canada une École de l’Excellence, une école musulmane trilingue, à Québec, Montcalm, près de la limite du quartier Saint-Sacrement (ça ne s’invente pas !), reconnue par le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec.
Elle offre « une scolarité où l’enseignement de la langue arabe est au coeur de la transmission des traditions et des valeurs musulmanes de dépassement de soi, de soif du savoir, de respect de soi et de son environnement.» « Ancrée dans la culture locale de la ville de Québec, l’enfant y est au centre de nos actions et de notre engagement dans le but de former un citoyen du monde responsable.» « Personnel compétent multiculturel originaire du Québec, du Moyen-orient et d’Afrique.» (http://ecoledelexcellence.ca/eex.php)

Ecole excellente ou élèves excellents ?

La question de l’évaluation des élèves est intimement connectée à celle de l’évaluation du système éducatif. Continuer la lecture

Ecrire en classe un conte merveilleux

Outils et partis-pris :
    1 – laissez votre main écrire toute seule : comme elle enfile des perles, elle tisse les mots.
    2 – trame et chaîne du tissage. La topographie ( et la toponymie) comme  trame du tissage; l’écriture effervescente comme chaîne.: elle tisse les mots, les enchaîne et crée le texte.
    3 – ce ne sont pas les idées qui manquent, mais les mots.
    4 – tous capables d’écrire.

Voulez-vous avoir le plaisir de voir vos élèves se mettre TOUS à écrire avec passion, enthousiasme et qualité ? la recette est simple, et garantie, si on respecte quelques principes de base : Continuer la lecture