Archives par étiquette : réussite et symbiose

POUR QUI L’ELEVE DOIT-IL REUSSIR ?

Enseignement et symbiose

Une source de difficultés dans la relation pédagogique apparaît quand l’enseignant investit affectivement dans la bonne ou la mauvaise réponse de l’élève. Il en fait une question personnelle, comme si sa réussite ou son échec à lui dépendait du résultat obtenu par l’élève. En fait, il demande alors à l’élève de prendre en charge son besoin à lui en fournissant la bonne réponse. Si l’élève se trompe, l’enseignant risque fort de s’énerver et de se fâcher. Il sera d’autant plus irrité qu’il aura investi beaucoup d’énergie pour aider cet élève. L’irritation, en terme d’Analyse Transactionnelle, est dans le P1. L’élève, angoissé de faire du tort à son enseignant par ses réponses inadéquates, est porté à endosser non seulement son propre échec, mais aussi celui de son enseignant. Continuer la lecture